Scolarité Arts

  • Armonie Gitto
  • 04 66 36 45 21 (Vauban) 04 66 36 74 75 (Hoche)
  • design@unimes.fr
  • Site Vauban lundi après-midi, mardi matin, mercredi matin, vendredi matin
  • A partir du 17/09 : Site Hoche le mardi après-midi et jeudi matin
 

Home / Non classé / Exposition à la Chapelle des Jésuites de Nîmes

 
Événement dans la Ville Nîmes avec Les étudiants de 3eme année (2016-2017) de Licence Design d’UNÎMES et leur professeur Alexandre Pavard ont inauguré leur exposition sur les « Addictions » à la Chapelle des Jésuites à Nîmes, le 22 septembre 2017, réalisée avec le concours de Ville de Nîmes et Agence Régionale de Santé Contrat local de santé.

L’exposition est le résultat d’un appel à projet initié par l’antenne de Nîmes du Crous de Montpellier pour le Contrat Local de Santé. Les étudiants de l’enseignant Alexandre Pavard de l’Université de Nîmes ont remporté l’appel à projet. Cette demande souhaitait organiser une exposition durable et mobile concernant les addictions sous toutes ses formes. Pour cet exercice, les étudiants avaient comme contrainte de s’inspirer d’un artiste contemporain, d’un graphiste ou de tout autre courant, mouvement ou collectif artistique moderne ou actuel. L’objectif final a été atteint. Les rendus finaux font non seulement référence à des artistes ou à des mouvements culturels, mais ils soulèvent un vrai questionnement. Chaque œuvre est accompagnée d’une note d’intention analysant le choix de l’addiction, de l’artiste ou du mouvement, de la réflexion, …).

Le sujet a eu pour résultat d’engendrer des propositions pertinentes et éloignées des lieux communs moralisateurs liés habituellement aux addictions. A travers ces réalisations, les étudiants d’UNÎMES sont parvenus à établir un état des lieux de ces réalités et à les ancrer dans un contexte social contemporain, proche de leurs préoccupations générationnelles et de celles du public ciblé par les représentants du Contrat Local de Santé. Plus que d’établir un constat de dépendances, ils invitent chacun à s’interroger sur la place de l’individu face aux modes de consommation, au collectif et aux jugements hâtifs.

Deux présentations ont été faites devant les professionnels de la santé confrontés quotidiennement à ces problématiques. Un dialogue constructif s’est naturellement établi et le travail des étudiants a remis en cause l’appréhension de l’addiction chez les nouvelles générations par les praticiens. Le résultat de ce projet graphique a été bien au-delà d’une simple exposition. En savoir plus

 

 

Share This