Scolarité

  • Alice PAUTARD
  • 04 66 36 45 21
  • design@unimes.fr
  • Site Hoche : lundi matin, mardi, jeudi
  • Site Vauban : les autres jours
 

Home / Plan de formation de la Licence Design (LiD) / Design et création contemporaine (option 2)

 

Niveau : L3
Responsable de l’option : Stéphanie Sagot

Présentation

Considérant le développement de toute société par les relations entre création et transmission, le design est ici envisagé comme un dispositif artistique de réforme socio-culturelle, voire de résistance, dans une conception du progrès considéré comme synonyme de transformation : connaître son environnement depuis ses formes propres, afin de participer à des changements structurants dans une société versatile de modes et de consommation.

La création contemporaine est abordée dans cette option de manière transversale afin d’explorer, tant d’un point de vue théorique que pratique, l’émergence de pratiques artistiques hybrides en relation avec le design. Les étudiant-e-s sont ainsi formé-e-s aux enjeux des interactions et des porosités que le design entretient avec une pluralité de champs artistiques contemporains (pratiques expérimentales en art, architecture, danse, musique et cinéma… se reporter aux quelques exemples de pratiques en bas de cette page).

Il s’agit ainsi d’apprendre à repérer, situer, analyser et mettre en perspective les représentations auxquelles nous avons à faire face, notamment dans l’espace public, afin de développer, par le biais d’une pratique critique, une démarche personnelle.

Au premier semestre, dans une perspective historique et problématisée, les différents courants de pensée du design critique, du design spéculatif et du design expérimental sont étudiés, ainsi que les enjeux qu’ils sous-tendent (artistiques, économiques, politiques, socioculturels…), afin de les investir dans une pratique de projet (UE 26 et UE 28). Les médiums issus de la création contemporaine (installation, performance, vidéo, etc.) sont également explorés et réinvestis dans une pratique du design.

Au second semestre, les relations entre création artistique, transmission culturelle et approche contextuelle sont abordées afin de développer une pratique du design dans les champs de la culture et du développement territorial. Des outils spécifiques (diagnostic, programmation culturelle) sont expérimentés par le design afin de questionner la fabrique de l’espace public comme lieu du commun et comme « partage du sensible » (J. Rancière) (UE 31). Le projet de ce semestre est un projet individuel de fin de cycle (ou « projet de diplôme ») dont le sujet est choisi par l’étudiant-e en fonction de sa sensibilité et de ses choix de poursuite d’études. Il donne lieu à la production d’un écrit théorique articulé au projet et sera présenté lors de l’exposition des diplômes de fin d’année (UE 33).

Un stage (UE 29), réalisé au premier semestre, vient compléter le projet professionnel et d’orientation de l’étudiant-e. Il est en lien avec l’identité de l’option.

La poursuite d’études, l’emploi et les métiers

Cette option s’adresse à des étudiants qui souhaitent notamment s’engager dans une pratique du design liée aux champs de la création et de la culture et qui envisagent une poursuite d’étude et une spécialisation en écoles d’art et de design, DSAA arts appliqués, masters design ou encore masters de projets culturels et espaces publics.

Les métiers visés touchent aux domaines de la création au sens large. Cette perspective exige de la part des étudiant-es de s’engager à développer une démarche singulière et personnelle permettant de s’intégrer dans des pratiques émergentes et transdisciplinaires.

Selon la spécialisation envisagée après la licence, les étudiant-es pourront exercer notamment les professions de designer indépendant ou en agence, de scénographe, se tourner vers les métiers de l’urbanisme et du développement territorial ou encore vers les métiers de la culture ( programmation culturelle, pratiques curatoriales…).

Enseignants et intervenants

  • Stéphanie Sagot, maître de conférences en design et création contemporaine
  • Corinne Rondeau, maître de conférences en esthétique et sciences de l’art
  • Jérôme Dupont, docteur qualifié et professeur agrégé (PRAG) en design et arts
  • Christophe Moineau, maître de conférences associé (PAST) en design de produits, doctorant

D’autres intervenants extérieurs pourront intervenir dans l’option en fonction des sujets et projets menés.

Quelques pratiques contemporaines étudiées dans l’option

 

 

Share This